Avocat à Saint-Denis

Me RIESS-VALÉRIUS Marion

Retour

LE PREJUDICE ESTHETIQUE

 

Qu’est-ce qu’on entend par préjudice esthétique ?

L’indemnisation du préjudice esthétique vise la réparation des traces visibles laissées par les blessures et, d’une manière générale, de toute altération de l’apparence physique ou du schéma corporel.

En général, c’est le préjudice esthétique permanent, celui qui reste toujours visible après consolidation, qui est indemnisé.

Toutefois, la jurisprudence admet également l’indemnisation du préjudice esthétique temporaire, notamment dans les cas des grands brûlés ou, d’une façon plus générale, lorsque la chirurgie esthétique a effacé l’atteinte esthétique.

Il est toutefois indispensable de se constituer la preuve de l’état initial des blessures.

 

Comment est évalué le préjudice esthétique ?

Le préjudice esthétique est évalué par l’expert sur une échelle allant de 1 à 7. Les barèmes d’indemnisation sont souvent communs avec ceux des « souffrances endurées ».