Avocat à Saint-Denis

Me RIESS-VALÉRIUS Marion

Avocat divorce Saint-Denis (Ile de la Reunion) : Devoir de secours


L’article 212 du Code civil affirme que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance et contribuent aux charges du mariage à proportion de leurs facultés respectives.


Le devoir de secours est une mesure de solidarité entre les époux, c’est une obligation d’ordre moral et matériel.


Il devient exigible quand les époux décident de mettre un terme à la communauté de vie.


En effet, la séparation peut entrainer de réelles difficultés financières pour l’époux qui a de faibles (ou même une absence totale) de revenus. Le devoir de secours va alors impliquer une aide financière de l’époux qui a une situation plus avantageuse.

En principe, le devoir de secours, se matérialise par la fixation d’une somme que doit verser mensuellement l’un des époux à l’autre, il s’agit de la pension alimentaire. Ce devoir de secours peut toutefois s’exprimer sous d’autres formes.

Attention, une fois le divorce prononcé, le devoir de secours disparaît, il faut demander une prestation compensatoire.

Il faut savoir qu’il est en revanche maintenu après une séparation de corps.



Retour Droit de la famille et du patrimoine